Ecole de Danse MISIAK (+33) 4 50 35 69 23     
74160 Neydens
info@aimedanser.com

Cours Collectifs saison 2020-2021
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi

Très Chères Danseuses et Très Chers Danseurs, Elèves des cours de Pilates

Nous n'aurions jamais imaginé il y a un an, il y a 10 mois, écrire ceci.

En effet, la crise sanitaire a fait des ravages dans les petites entreprises, et aussi les grosses (à entendre les successions des différents plans sociaux des grosses entreprises comme Air France, Airbus, Renault etc.).
J’ai décidé pendant le confinement d’être moteur et actif par rapport à la deuxième vague de contamination qui reste, je vous l’accorde, hypothétique.

Cette décision est d’arrêter l’école de danse, donc pas de rentrée de cours de danse collectifs ni de Pilates!

Cela fait 16 ans exactement que je suis professeur de danse installé à St Julien puis Neydens. Yasmine faisait des cours de Pilates à l'école depuis septembre 2016, un peu avant notre "Rencontre".
Je pensais pouvoir encore faire 10 ans et trouver un-e remplacant-e.

L’actualité en a décidé autrement!
J’ai des charges locatives dont je ne pourrais pas assurer le paiement en cas de fréquentation insuffisante des cours, sans compter les différentes autres charges qui viennent s’ajouter (SACEM, SPRE, URSSAF, CIPAV, Maladie, Complémentaire, Assurance etc.).
Le risque est pour moi trop important, je n’ai pas la trésorerie qui me permettrait de faire face et ne tient pas à en prendre pour 10 ans sur un emprunt que j’aurais de toute façon du mal à rembourser.
D’autres professeurs de danse ont déjà fait la même chose en région Rhône alpes. Les autres écoles de danse tremblent et se demandent de quoi sera faite la rentrée!

A l’heure où, les médias et les politiques nous rabâchent en permanence le port du masque et l’utilisation du gel hydro-alcoolique, l’ambiance n’est pas à la danse et aux rapprochements!
D’ailleurs, vous me l’avez bien fait comprendre, par votre absence et par des messages, au moment où j’ai repris les cours mi-juin.

Cette décision a été un crève-cœur, je suis désolé pour les personnes qui comptaient revenir en septembre, j’ai aussi l’impression de vous abandonner…Mais il faut que je pense de façon économique d’abord !

Que vais-je faire ?
Et bien dans un premier temps, je me suis remis sur le marché de l’emploi ! En effet, à 54 ans ce n’est pas drôle de repartir presque à zéro !
J’ai bon espoir de trouver un emploi qui soit suffisamment rémunérateur et intéressant.

D’ailleurs, si vous avez connaissance d’une entreprise qui veut bien un senior motivé, actif, intéressé et pas pantouflard pour 2 sous, mon métier de base est la « Construction Mécanique » la production de pièce mécanique, la métrologie, l’industrialisation…Je cherche dans ces domaines là, mais aussi le SAV, La Maintenance, le Contrôle, enfin tout ce qui demande un geste technique et de savoir aussi se servir de ce qu’il me reste entre les oreilles. ;-)

Comme j’ai la salle de danse encore quelques semaines, j’assurerai des cours particuliers tant que je n’aurai pas d’autres activités professionnelles, j’ai quand même bon espoir de trouver un emploi pour septembre/octobre (si coronavirus veut bien).
Si le cœur vous en dit !...

Au revoir et au plaisir de vous rencontrer, lors de stages de danse que nous ferons (car la danse ne s’arrête pas !) pour des associations ou en tant qu'élèves voir sur une piste de danse lorsque nos autorités auront décidées que leurs vies politiques ne seront plus en danger! Pour ma part, j'ai bien l'impression qu'en voulant officiellement nous protèger, c'est d'abord eux qu'ils protègent! Sans compter que tous nos dirigeants (quelque soit leur bord politique) sont comme des chats et retombent toujours sur leurs pattes, bénéficient de solutions rémunératrices et de retraites dorées...
Qu'en sera t'il de nous tous (salariés, indépendants, chefs d'entreprises)?

A bientôt donc!
edouard et Yasmine